Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Généalogie familiale

Généathème juin 2021 - La famille ARNAULT et les conséquences des Guerres de Vendée

 

                   Pour ce mois de juin, la communauté GeneaTech a choisi un nouveau thème.

 

 

                   Ce thème est beaucoup plus complexe que les précédents, contrats de mariage, successions, ventes... rien ne m'inspirait. J'ai regardé dans la liste des recherches que je prévois de faire en me demandant ce qui pourrait être en lien avec le thème. Et une petite étincelle s'est mise à briller. Malheureusement les recherches que je dois effectuer ne peuvent se faire que dans des Archives Départementales. En attendant de pouvoir me déplacer, j'ai compléter les informations sur cette famille, et j'ai trouvé l'arbre qui cachait la forêt. Et je suis en plein dans le thème.

 

                   Commençons par le début de l'histoire, et les informations que je possédais depuis de nombreuses années.

 

                   Nous nous rendons dans le Nord des Deux-Sèvres, dans un petit village du nom de Beaulieu sous Bressuire, à coté de la ville de Bressuire, à ne pas confondre avec le village de Beaulieu sous Parthenay, à coté de Parthenay, aussi situé dans les Deux-Sèvres. L'histoire commence pendant la Révolution Française, les registres paroissiaux ont malheureusement été détruit pendant les Guerres de Vendée.

 

carte issue du blog Vendéens et Chouans - cliquez sur l'image pour accéder à leur article : Repères historiques pour comprendre la Guerre de Vendée

 

                   Nous sommes le 25 vendémiaire an 13 de la République Française, ou si vous préférez le 17 octobre 1804. Nous sommes réunis pour assister à deux mariages, celui de mon ancêtre René ARNAULT et celui d'un de ses frères, Jean Baptiste. René épouse Marie Anne CLOCHARD et Jean Baptiste, Marie GORRY.

 

Acte de mariage de René ARNAULT et Marie Anne CLOCHARD – 17 octobre 1804

 

                   Ils sont les fils de Louis ARNAULT et Marie Anne GUERIN. A ce jour, je n'ai trouvé que cinq enfants pour ce couple, grâce aux mariages de ces derniers. Toutes les informations sur la famille sont issues des actes de mariages. Dans chacun d'eux, Louis, boulanger est mentionné comme étant décédé. L'acte de décès de Marie Anne, le 17 mars 1826, n'apprend rien de plus sur le couple. Elle est âgée de 86 ans et elle n'a pas eu d'autre époux que Louis.

 

                   Voici le résumé des informations que j'avais récolté il y a une trentaine d'années. Je m'étais résignée à ne pas pouvoir en savoir plus sur la famille.

 

 

 

                   Maintenant, voici la petite étincelle qui m'a permis de relancer l'histoire de cette famille. Lors du Challenge AZ de l'année dernière, j'ai regarder beaucoup de blogs. Au fil de mes lectures, je suis tombée sur celui du Cercle Généalogique des Deux-Sèvres, Généa79, et plus particulièrement sur un articleRaymond Deborde, président du cercle généalogique, a établi une liste à partir documents des Archives Départementales du 79, elle comprend le nom de 375 veuves de militaires de l'armée vendéenne qui ont fait une demande de pension au moment de la Restauration. Parmi ces noms, j'ai trouvé domicilié à Beaulieu sous Bressuire une Marie Anne GUERIN 70 ans veuve de Louis ARNAULT décédé à Bressuire. Voilà de quoi relancer ma recherche. En attendant de voir ce document, j'ai complété mes informations avec les archives mises en ligne par les Archives Départementales du 79.

 

                   Concernant Louis, je n'ai toujours pas plus d'informations. Je n'ai pas trouvé son décès dans les registres de Bressuire. Quand et où a-t-il trouvé la mort ? Beaulieu et Bressuire ont été le terrain de plusieurs combats. Son décès n'a pas fait l'objet d'une succession.

 

                   Concernant Marie Anne, j'ai complété les informations de son décès avec les informations issues de sa succession.

 

Table succession Marie Anne GUERIN

 

Succession Marie Anne GUERIN

 

                   Concernant les dédommagements des Guerres de Vendée, il existe plusieurs archives, et certaines sont en ligne, comme les dossiers des vétérans vendéens blessés pendant les combats, ou les dossiers de dédommagements pour les maisons détruites.

J'ai retrouvé les dossiers de vétéran vendéen de René et son frère Jean Baptiste.

J'ai retrouvé les dossiers constitués pour les dédommagements des maisons détruites de Marie Anne et de son fils Louis.

 

Lettre détaillant les biens détruits en 1793 appartenant à Marie Anne GUERIN

 

 

                   En 1793, Marie Anne GUERIN était propriétaire de 12 maisons situées dans le bourg de Beaulieu sous Bressuire. Je ne sais pas pour l'instant si la demande d'aide pour la reconstruction à aboutit.

 

                   Mon enquête est loin d'être finie et ne peut pas continuer sans me rendre aux Archives Départementales du 79. En attendant, je continue à éplucher les archives en ligne. L'histoire de la famille ARNAULT et les conséquences des Guerres de Vendée ne fait que commencer.

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Bonjour, Je suis tombé sur cet article par hasard, au grès de mes recherches. Je suis un descendant de Jean Baptiste ARNAULT (a la 6° génération) et je cherche moi aussi a refaire l'histoire de ce couple (Louis et Marie Anne). au plaisir d'echanger.
Répondre
@
Jolie découverte, les #geneathemes sont vraiment très utiles pour faire avancer nos généalogies !
Répondre