Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Généalogie familiale

GeneaTech – le mois de la généalogie 2021 – Livret de Famille (1)

 

                  Geneatech, la communauté des généablogueurs francophones, organise pour février « le mois de la généalogie », avec pour chaque semaine un thème différent. Cette première semaine est consacrée à la présentation d'une source peu ou pas connue. N'étant pas une professionnelle, je ne vais pas vous parler des documents que peut être un jour vous serez amené à demander dans un centre d'archives.

                  Je vais vous parler du premier document que j'ai eu en main, avant de voir et de lire les premiers actes de mes ancêtres. Ce document est à la base de tout début de recherches : Le Livret de Famille.

                  Je ne vais pas vous faire un cours d'histoire, je laisse ça aux professionnels.

 

                  Le livret de famille a été créé en 1877, sa création découle d'événements qui ont eu lieu à Paris en 1871. Entre mars et mai 1871, a eu lieu une insurrection à Paris, que l'on connaît sous le nom de « Commune de Paris ». Pendant les derniers jours de l'insurrection, l’Hôtel de Ville a été incendié. Toutes les archives de la capitale, dont tous les registres paroissiaux et le premier exemplaire de l'état civil, sont ainsi parties en fumée. Le deuxième exemplaire de l'état civil, des registres paroissiaux de Paris et des communes du département de la Seine, conservé au Palais de Justice, sont eux aussi détruit dans un incendie. En l'espace de deux jours, Paris perd tous ses archives. Certains actes pourront être reconstitués mais c'est très lacunaire.

 

Hôtel de ville de Paris incendié, cliché d'Alphonse Liébert. (Wikipedia)

 

                  Pour remédier aux futurs disparitions des deux exemplaires de l'état civil, un troisième exemplaire est créé. Cet exemplaire est confié aux personnes au moment de leur union. Sa création date de 1877, le livret se généralise en 1884.

                  Dans les livrets, nous retrouvons les informations sur les époux, avec la date et le lieu du mariage, leur nom et tous leurs prénoms, avec indication de l’existence ou non d'un contrat de mariage. Leur date et lieu de naissance sont indiqués. Il est fait aussi mention des noms et prénoms de leurs parents. L'acte de décès des conjoints est reporté sur le livret. Le livret comporte aussi les informations concernant les enfants du couple avec leurs dates et lieux de naissance et la mention de leur décès si l'enfant décède en tant que célibataire.

                  Dans le livret de famille, il n'est pas fait mention de la religion de la famille. Par contre, il existe un livret de famille catholique qui est fait sur le même modèle, en incluant les dates et lieux de baptême des enfants.

 

                  J'ai commencé à m’intéresser à la généalogie à une époque où le téléphone portable avec son appareil photo intégré n'existait pas encore. Le premier livret de famille que j'ai eu entre les mains a été celui de mes arrière-grands-parents Henri Huet et Victorine Rosalie Cocu. Et je peux même situer la période, c'était entre le 25 octobre 1988 et le 9 janvier 1989, leur date de décès. Malheureusement, je n'ai pas de copie de ce livret, mais voilà à quoi il pouvait ressembler. Je n'ai pas recréé la partie « enfants », sur les quatre enfants qu'ils ont eu, deux sont encore parmi nous.

 

 

 

Henri HUET

 

Henri HUET, Victorine Rosalie COCU et leurs trois ainés.

 

Les quatre enfants d'Henri HUET et Victorine Rosalie COCU

 

Arbre créé avec Généatique

 

                  Je vous propose de revenir me voir demain, je vous présenterais des livrets de famille des ancêtres de mes enfants de 1883 à 1945.

 

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article