Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Généalogie familiale

GeneaTech – le mois de la généalogie 2021 – Les quatre mariages de Mathurin

 

 

                  Geneatech organise pendant le mois de février, dans le cadre «du mois de la généalogie », un challenge d'écriture, avec chaque semaine un thème différent. La semaine dernière s'était « une source peu ou pas connue ». Cette semaine le thème est « Spécial Saint Valentin ».

 

 

                  Aujourd'hui, je vais vous présenter l'ancêtre de mes enfants qui a eu le plus d'unions. Je vous invite dans la Vienne, dans le petit village de Thollet, à la rencontre de Mathurin VIOLET.

                  Il est le dernier né d'une fratrie de neuf enfants, il voit le jour le 20 août 1759.

 

Acte de naissance de Mathurin VIOLET - 20 août 1759

 

                  Ses parents, Mathurin VIOLET et Marie GUILLEMOT se sont mariés le 10 janvier 1742 dans cette église. Ils ont tous les deux 20 ans. Lui est originaire de cette commune, elle est originaire d'Oradour Saint Genest, commune de la Haute-Vienne, distante de quelques kilomètres. Après leur union, Mathurin et Marie s'installent à Thollet. Leurs enfants naîtront entre 1743 et 1759. Trois de leurs fils n'atteindront pas l'âge adulte.

                  Marie s'éteint la première le 21 novembre 1778, elle avait 57 ans. Mathurin assistera aux premiers mariages de ses enfants, avant de rejoindre son épouse le 3 septembre 1787, à l'âge de 66 ans.

 

Acte de mariage de Mathurin VIOLET et de Marie PISSON - 7 février 1785

 

                  Mathurin a 25 ans quand il épouse, en première noce, Marie PISSON, elle en a 21. Ils se sont unis le 7 février 1785. Mathurin connaît Marie depuis plus d'une dizaine années, car Marie a une sœur, Marguerite. Cette dernière est l'épouse d'Étienne, frère de Mathurin. Ils sont mariés depuis 1773, et habitent, eux aussi à Thollet.

                  Mathurin et Marie auront deux fils, Silvain qui verra le jour en décembre 1785, mais il décédera quelques jours après son premier anniversaire et Léonard qui ne vivra qu'un mois, entre août 1787 et septembre 1787. Marie ne survivra que trois semaines au décès de son fils. Elle le rejoint le 14 octobre 1787. Elle avait 23 ans.

 

Acte de mariage de Mathurin VIOLET et de Madeleine NAILLAE - 10 juillet 1793

 

                  Mathurin continu a vivre dans la commune. Il restera veuf pendant 6 ans. Un mois avant son trente-quatrième anniversaire, il épouse Madeleine NAILLAE, le 10 juillet 1793. Madeleine a un an de moins que lui, elle est veuve depuis quatre ans. Son défunt mari, Silvain LAMBERT est décédé il y a déjà quatre ans. Ils étaient unis depuis 1786, et ont eu un fils, Silvain né en 1786. A ce jour, je ne sais pas ce qui lui est arrivé.

                  Sept mois après leur union, Mathurin et Madeleine accueillent leur premier fils, François en ce début d'année 1794. Deux autres garçons suivront, Mathurin en 1796 et Bonnaventure le 16 février 1799. Leur dernier né n'aura pas six mois quand Madeleine s'éteint le 5 août 1799. Elle avait 41 ans.

 

Acte de mariage de mathurin VIOLET et de Marguerite POTARD - 9 février 1801

 

                  Après son deuxième veuvage, Mathurin a au moins deux enfants à charge. Je n'ai pas retrouver les traces ni de l’aîné de ses fils, ni du fils de sa défunte épouse. Cela fait maintenant un an et demi qu'il est veuf. Le 9 février 1801, il épouse en troisième noce, Marguerite POTARD, il a 41 ans, elle 36. Elle est originaire du village de Tilly dans l'Indre. Mais c'est à Brigueil le Chantre (Vienne) qu'elle habitait avec son défunt mari, François TOURATIER. Ils ont été marié pendant treize ans, de 1783 à 1796. Ils ont eu au moins deux enfants, un enfant mort né en 1790 et Étienne en 1792. Je ne sais pas ce qui est advenu de lui.

                  Mathurin et Marguerite sont mariés depuis un mois et demi quand elle met au monde leur fils Jean. Ce dernier n'aura pas encore trois ans quand sa mère décède le 16 janvier 1804.

                  Mathurin se retrouve une nouvelle fois veuf. Combien a-t-il d'enfants sous son toit ? Je n'ai la trace que de deux des trois garçons issus de sa deuxième union. J'ai perdu la trace des enfants de ses deux épouses, issus de leur précédente union.

 

Acte de mariage de Mathurin VIOLET et de Marguerite ALOUIS - 26 février 1810

 

                  Mathurin aura 50 ans pour sa dernière union avec Marguerite ALOUIS. Le mariage a eu lieu le 26 février 1810. Marguerite est beaucoup plus jeune, elle a 26 ans. Elle est originaire de Coulonges (Vienne). Le couple aura trois enfants, deux garçons et une fille entre 1815 et 1818. Leur fille, Marie décédera à l'âge de 15 ans. Les garçons, Bonnaventure et Mathurin atteindront l'âge adulte et se marieront. Leur père ne les verra pas grandir. Mathurin s'éteint le 28 septembre 1821, il avait 62 ans. Sa veuve, Marguerite va rester quelques années à Thollet et après les unions de ses fils, elle part rejoindre des membres de sa famille à Lignac (Indre). C'est dans ce village qu'elle s'éteint le 4 avril 1841.

 

Acte de décès de Mathurin VIOLET - 28 septembre 1821

 

 

                  Que sont devenu les fils de Mathurin ?

 

                  Les deux garçons, qu'il a eu lors de son deuxième mariage, Mathurin et Bonnaventure, ont quitté Thollet et se sont installés dans le Loir et Cher. Ils se sont mariés à Binas, Mathurin en 1822 et Bonnaventure en 1832 et sont restés habiter la commune.

 

 

                  Les deux garçons, qu'il a eu lors de son dernier mariage, Mathurin et Bonnaventure, sont restés à Thollet pour y fonder leur famille.

 

Carte de Cassini - Geoportail

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article