Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Généalogie familiale

GeneaSaint - 10 novembre - Léon

                Pour le GeneaSaint du jour, je vous emmène au confins de la Mayenne et de l’Orne.

                Tout commence un jour d’avril 1857, le 18 plus exactement. C’est à cette date que Léon Constant BESNARD a vu le jour. Il est le quatrième enfant d’une fratrie de cinq. Ses parents, Jean Baptiste et Marie Madeleine HUET habitent à la Bodangère, village dépendant de la commune de Livré, aujourd’hui Livré la Touche en Mayenne. Jean Baptiste est journalier à la naissance de Léon.

                La famille s’est installée à Livré depuis peu, surement entre 1851 et 1856. Elle venait d’une autre commune de Mayenne, Bourgon, distante d’environ 35 kilomètres. C’est dans cette commune que Jean Baptiste et Marie Madeleine se sont mariés le 11 novembre 1845. Il était originaire du Theil de Bretagne (Ille et Villaine), à une cinquantaine de kilomètres de là. Elle, s’est une fille de Bourgon.

 

(Geoportail.fr, s.d.)
(geneanet, s.d.)
Cparama.com

 

                C’est ici qu’ils auront leurs trois premiers enfants, Baptiste en 1847, qui ne vivra qu’une semaine, Marie Madeleine en 1848 et Adélaïde Rose en 1851. Après Léon, ils auront encore une fille Orélie Marie en 1866, qui ne vivra, elle aussi, qu’une semaine. Marie Madeleine décèdera en couche.

                Jean Baptiste se remariera à Laubrières (Mayenne) avec Joséphine Louise BOUVET. Ensemble ils auront un fils Jean Baptiste Isidore en 1874. Jean Baptiste décèdera à Livré en 1896.

                Nous retrouvons Léon Constant à Alençon en 1882. Après avoir été en garnison dans cette ville avec le grade de caporal au 11ème bataillon de chasseurs à pied, il est maintenant employé de commerce. Il habite rue de la Ferraille mais est toujours domicilié chez son père à Livré. C’est le 14 novembre 1882 qu’il épouse Alphonsine HUARD à la mairie d’Alençon. Elle est originaire de Saint Rigomer des Bois, dans la Sarthe où elle est née le 2 juillet 1860. En 1882, elle est domestique à Alençon.

 

Signature de Léon Constant BESNARD lors de son mariage le 14 novembre 1882 à Alençon.

 

(Geoportail.fr, s.d.)

 

                Le couple aura deux filles Albertine Léontine en 1885 et Camille Marthe en 1889. Alphonsine sera la première à partir en 1895 à l’âge de 35 ans. Léon Constant ne se remarie pas. Il décèdera à son domicile rue de Sarthe à Alençon, le 11 juin 1921.

 

www.notrefamille.com

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Diane Jouet 10/11/2020 16:57

Un plaisir de venir ici ;) passez me voir sur mon blog. https://diane-jouet.blogspot.com/

Dominique Lenglet 10/11/2020 11:57

C est vrai que c est bien écrit. On voit que tu t appliques, moi parfois je bâcle un peu surtout s il y a plusieurs photos des personnages ????

Gallifrey 10/11/2020 13:49

Merci. Quand il y a un mois tu m'avais dit de créer un blog, j'y croyais pas. Maintenant c'est une réalité

Catherine Livet 10/11/2020 10:53

Voici encore une bien agréable petite biographie

Gallifrey 10/11/2020 11:35

Merci