Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Généalogie familiale

1J1Ancêtre - 14 octobre 1827 - Véronique Hyacinthe BREMOND

Véronique Hyacinthe BREMOND est née le 14 octobre 1827 dans une commune de Vendée du nom de La Verrie, plus exactement dans un de ses hameaux, La Coudrinière. Elle est la 6ème enfants d’une fratrie de 9.

 

Blason de la commune de La Verrie, département de la Vendée

 

                Son père, Pierre BREMOND est aussi originaire de La Verrie, où il est né le 30 août 1797. Sa mère, Renée Marguerite FONTENEAU, née le 19 juillet 1795, quant à elle, vient d’une commune distante d’une dizaine de kilomètres de La Verrie. Cette commune se situe dans le Maine et Loire, il s’agit de Saint Christophe du Bois. C’est dans ce village que Pierre et Renée Marguerite se sont unis le 24 décembre 1817.

 

Ancienne église de St Christophe du Bois (Source Wikipedia)

 

                Après leur mariage, Pierre et Renée Marguerite se sont installés dans un des hameaux de La Verrie, La Coudrinière. C’est dans ce hameau qu’ils auront 8 enfants. Les naissances s’étalent de 1819 à 1833. Parmi eux, il y aura deux garçons jumeaux, Joseph Alexandre et Louis Alexis, qui naitront deux ans avant Véronique Hyacinthe. Pierre a déclaré les naissances de tous ses enfants. Dans chaque acte, il est mentionné qu’il est cultivateur. Il signe tous les actes.

 

Signature de Pierre BREMOND sur acte de naissance de Véronique Hyacinthe, sa fille.

 

                Entre 1833 et 1836, toute la famille déménage pour se retrouver à environ 25km, dans le département des Deux-Sèvres, à Saint Jouin Sous Chatillon. Maintenant, cette commune fait partie de la ville de Mauléon. C’est dans cette commune que viendra au monde leur dernière fille, Florence Rosalie, en 1836. J’ai perdu la trace d’un des garçons jumeaux et de la petite dernière. Tous les autres ont atteint l’âge adulte et se sont mariés.

                La première à se marier a été la sœur ainée de Véronique Hyacinthe, Marguerite Félicité. Elle s’est unie à René Alexandre MAUDET en 1846.

                Entre 1846 et 1852, la famille déménage encore une fois. Elle part s’installer à 15km de là, au Pin, toujours dans le département des Deux-Sèvres. C’est dans cette commune que Pierre et Renée Marguerite donneront 4 de leurs enfants en mariage, entre 1852 et 1859. En 1858, deux de leurs enfants, Pierre Firmin et Pauline Justine Eugénie iront dans la commune de Saint Pierre des Echaubrognes pour se marier en même temps à Marie et Louis ROCHAIS, frère et sœur. Tous les 4 se marièrent le 21 juin 1858. Quelques semaines plus tard, Pierre, lors père s’est éteint chez lui le 4 août. Renée Marguerite restera veuve pendant 9 ans, elle s’éteindra à son tour au Pin le 7 juillet 1867.

                Véronique Hyacinthe s’unit au Pin le 9 novembre 1852 avec Antoine Alexis BUROT (ou BUREAU suivant les actes). Il est né dans cette commune le 22 août 1823. Il est le fils d’Antoine BIROT (BUROT après la période des guerres de Vendée) et de Marie Jeanne MERCIER.

 

Blason de la commune du Pin, département des Deux-Sèvres

 

               Véronique Hyacinthe et Antoine Alexis restent dans la commune. Ils auront 4 enfants, dont mon SOSA 56, leur fils ainé, Alexis Antoine Augustin. Il voit le jour le 6 janvier 1854. Suivront une fille et deux garçons. Le dernier, Eugène Constant est né le 26 décembre 1862. Véronique Hyacinthe ne verra pas grandir ses enfants. Son petit dernier avait à peine 3 ans quand elle s’est endormie pour la dernière fois le 22 septembre 1866. Elle avait 38 ans. Ses 4 enfants ont grandi et ont tous fondés une famille.

                Antoine Alexis ne resta pas veuf très longtemps, il fallait une mère pour ses enfants. Il épousa Marie Félicité BRELERON le 28 avril 1868 toujours dans la commune du Pin. Ils auront un fils, Ernest Joseph Edouard qui naitra le 25 avril 1872. Son demi-frère Eugène Constant et lui épouseront deux sœurs, Joséphine Louise Rosalie et Alexandrine Florentine CLOCHARD en 1888 et en 1895. Antoine Alexis décèdera à l’âge de 63 ans, le 15 mars 1887 dans sa demeure de Breuil Chaussée (Deux-Sèvres).

 

source : geoportail.gouv.fr

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article